Stéphanie Raimondi & Nobuyoshi Takagi

Le feu, la lumière, le temps qui passe


Exposition du 15 Mars au 20 Avril 2019
Vernissages les Vendredi 15 à partir de 19h00
et Samedi 16 Mars à partir 16h00

   

Dessiner un territoire où déployer des pratiques, instaurer des histoires, créer un lieu d’échanges et d’expérimentations.
Considérer le monde réel non comme un objet mais comme un processus, qui comme un organisme à besoin d’attention, de disponibilité, d’êtres aux aguets.
Nobuyoshi Takagi déploie une pratique polymorphe et attentive à la question du temps, des intervalles et des changements d’états. A l’instar de la tradition des Kagami mochi (« gâteaux miroirs ») lors du nouvel an japonais où il est question de regarder les choses pour la première fois : premier levé de soleil de l’année, premier rêve … Il convoque des souvenirs, condense des instants ou au contraire les accélère comme la pratique du Yakisugi (« cèdre brulé ») dont l’embrasement par le feu permet de défier le temps par une plus grande longévité.
Stéphanie Raimondi aborde quant à elle la question de l’interstice et du passage. Attentive à la manière dont un jeu de cartomancie peut ouvrir des possibles qui n’étaient pas perçus ; dont une offrande de nourriture ou un partage d’alcool deviennent des révélateurs (de sentiments) ou dont un geste peut être rationnel et mystique à la fois. Elle s’intéresse à la manière de «re»connecter les mondes.
Stéphanie Raimondi
Née en 1983, France
Vit et travaille à Paris et Rio-de-Janeiro
Diplômée en 2008 de l’École nationale supérieure d’art de la Villa Arson.
Après l’obtention d’un post-diplôme de la Head à Genève en 2009, elle participe à plusieurs expositions en France et à l’étranger. Ses œuvres ont été montrées notamment à Genève à la Maison des arts du Grütli, à Zürich dans le cadre de Plattform 10, à Marseille pour le Printemps de l’Art Contemporain et récemment au Brésil à la Fabrica Bhering. Elle participe depuis 2016 au Laboratoire Espace Cerveau à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne. Elle a enseigné les arts plastiques à l’université de Lille 3 à Tourcoing. Elle est représentée par la galerie Houg à Paris.


Nobuyoshi Takagi
né en 1982, France
Vit et travaille à Paris
Diplomé de l' ESAC de Pau en 2009, suivit d'un stage de 4 mois au Japon auprès du photographe Toshiya Momose, il passa l'année suivante trois mois en résidence chez Polistar à Istanbul. Son travail fut exposé à Bordeaux, notamment durant la biennale d'art contemporain Evento, au Kyushu Art Museum ainsi que dans divers artist run space à Bordeaux, Paris et Istanbul. Il publia deux éditions photos chez la maison d'édition indépendante Bakkal press du collectif Bandrolsüz basé à Istanbul.