DUVEAU Maxime

 

 


 

ŒUVRES 

 

"Une sorte de carambolage dans une partie de billard cosmique" (Chapitre I) - DNP2017

 

"Une sorte de carambolage dans une partie de billard cosmique" (Chapitre II) - Galerie Houg

 

Introduction

Né en 1992 et vit à Paris

Maxime Duveau a pris la route, mythique, vers la Californie, vers la cité des anges. Comme beaucoup, il est parti en pèlerinage pour vérifier ou démythifier certains de ses idéaux afin de les confronter au réel, jusqu’à les faire parfois valser dans le décor. Travelling à travers un mythe crevé. Lui qui a été élevé aux rythmes de la « Garage Musique » moderne et à grands coups de blockbusters hollywoodiens, bercé par les génériques de Baywatch, ou Knightrider. Comme pour mettre à l’épreuve le « high concept » de Don Simpson et les filtres colorés de Tony Scott, sur la route. De ce voyage initiatique Duveau revient avec une série de dessins en noir et blanc, grands formats, réalisés en deux temps, sur place puis à l’atelier. En visiteur avisé « il couvre » les lieux emblématiques de l’histoire du rock californien, notamment sur Sunset Strip. Il se plonge dans le décor, se noie dans les bars et effectue avec précision des relevés personnels, tel un topographe des lieux. Il photographie, griffonne, frotte, décalque et copie les strates de l’histoire à même les murs. En prise directe avec le présent, il convie le passé. S’il est vrai que les grands formats figuratifs de Duveau ont digéré les ambiances noires, propres aux romans d’Elroy, ils nous laissent face à une ville dépeuplée, ville des possibles où seuls persistent ces signes. Panneaux et devantures nous ramènent vers une réalité entre deux eaux. Avec son esthétique Duveau convie les fantômes du garage, tel Lynch ceux d’Hollywood. 

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2017

Une Sorte De Carambolage Dans Une Partie De Billard Cosmique - Chapitre 1 ; DrawingNowParis2017, Galerie Houg
- Une Sorte De Carambolage Dans Une Partie De Billard Cosmique - Chapitre 2 ; Galerie Houg

 

EXPOSITIONS DE GROUPE

2017
- Ces lieux qui nous gouvernent, Galerie du Haut Pavé, Paris (c. Marion Delage de Luget)

 

2016
- Supervues, Espace à Vendre, Vaison la Romaine
- La rose bleue, EAC Les Roches, Chambon-sur-Lignon (c. Leïla Simon)
- Du sable dans ma santiag, Espace à Vendre, Nice 
- Prix David-Weill 2016, Institut de France, Paris 
- Art Monte-Carlo, Espace à Vendre, Monaco
- CRAC 2016, Champigny-sur-Marne

 

2015
- Echos de garage & valse du décors, Galerie Houg, Paris
- Punch n’ lines, Galerie 123-MLS, Bordeaux (c. Raphaël Emine)
- Jusqu’où allons-nous ?, Galerie Hausseguy, Biarritz
- Odyssée, Villa Arson et Galerie de la Marine, Nice
- Le Noir, le Blanc, le Truand, Espace à Vendre, Nice
- Fantomachie, Le Dojo, Nice (c. Gillian Brett)
- Artagon.I, la Villa Deshayes, Paris

2014 
- Maxim(s), Espace à Vendre, Nice

2013 
- Festival de dessin contemporain Manoeuvrrrr, Toulon

 

 

PRIX

2016 - Prix David Weill, Paris
2015 - Prix Deschiens-Joubert